Un nouvel hôpital «mère et enfant» à Marrakech

Un nouvel hôpital «mère et enfant» à Marrakech

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à Marrakech, à l’inauguration de l’hôpital «mère et enfant», qui constitue la première phase du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI. Ce projet d’un coût global de 500 millions de dirhams s’érige sur une superficie de 8,7 ha. D’une capacité de 915 lits, ce centre hospitalier comprend également un hôpital des spécialités, des services d’urgences ainsi que des centres de diagnostics, un centre d’oncologie, un internat et des dépendances administratives. Les travaux de construction de ce centre hospitalier s’achèveront en 2010. La première phase de ce projet a été réalisée grâce à un investissement de 230 millions de dirhams, dont 130 millions consacrés aux études et aux constructions et 100 millions aux équipements et au matériel biomédical. Cet hôpital a une capacité d’accueil de 247 lits, dont 73 lits au sein de l’unité de la mère et 174 lits dans celle de l’enfant.  Il comprend des services hospitaliers et médicaux, des blocs opératoires, des services de réanimation. Figurent également  des salles d’accouchement, un service des urgences, ainsi qu’un service de diagnostics et de diagnostic fonctionnel.
Il est aussi prévu des services techniques, dont un complexe opératoire pour enfants et un autre pour femmes et accouchement, un service de radiologie, un laboratoire d’analyses biologiques, une pharmacie, une unité centrale de stérilisation, des dépôts et un service de maintenance. Les services au sein de cet hôpital seront assurés par un staff médical composé de 41 professeurs, 73 médecins résidents, 29 médecins internes, 231 infirmiers et infirmières et 58 cadres administratifs et techniques. Cette structure hospitalière devra assurer annuellement 16.800 diagnostics spécialisés, 8.230 diagnostics fonctionnels, 7.700 interventions chirurgicales, ainsi que l’accueil de 36.000 cas d’urgence et 9.000 cas d’accouchement. L’hôpital contribuera également à la valorisation et à la préparation de ressources humaines qualifiées et à l’atténuation de la pression exercée sur l’hôpital Ibn Tofaïl.  En outre, il offrira un cadre adéquat pour la formation des étudiants de la Faculté de médecine de Marrakech. La région de Marrakech-Tensift-Al Haouz compte 11 établissements hospitaliers publics, 55 centres de santé urbains, 198 centres de santé communaux et 85 dispensaires ruraux. Ces établissements hospitaliers, dont la capacité d’accueil est estimée à 1.093 lits, emploient 571 médecins et 2.057 infirmiers et infirmières. La région compte également 46 appareils d’hémodialyse, dont 22 à Marrakech, 12 à Essaouira et 12 à El Kelâat des Sraghna.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *