Un port sec sous douane à Casablanca

Le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a inauguré, mardi à Casablanca, le premier port sec sous douane au Maroc pour un investissement de l’ordre de 100 millions Dh. Ce nouveau port sec, étalé sur une superficie de 8 ha, constitue le prolongement du port de Casablanca en matière d’import-export de conteneurs, et représente la première phase du projet intégré de la plate-forme logistique qui s’étalera sur une superficie de 40 ha. La position géographique de ce nouvel espace, situé à 6 km du port de Casablanca et relié par voie ferrée à ce port, lui confère des atouts indéniables en matière d’inter-modalité en plus de l’accès facile à l’autoroute et aux grandes artères de la métropole. Les installations et équipements de ce port sec, qui permettront aux opérateurs économiques de traiter un volume important de conteneurs en toute sécurité et fiabilité, se composent de 2 voies ferrées de 600 m chacune, de deux reachsteakers de grande capacité (42 tonnes) pour la manutention des conteneurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *