Un prêt de 73,7 millions d’euros pour le Maroc

La Banque mondiale vient d’accorder au Maroc un prêt de politique de développement (PPD) d’un montant de 73,7 millions d’euros, destiné à appuyer le programme de réforme de l’Administration Publique (PARAP). L’accord relatif à ce 4-ème PPD a été signé, mardi à Rabat, par le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar et le directeur par intérim du département Maghreb à la Banque mondiale, Françoise Clottes, en présence du ministre chargé de la Modernisation des secteurs publics, Mohamed Saâd El Alami. Un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances précise que ce PPD, remboursable sur 25 ans dont 5 de différé d’amortissement, est assorti d’un taux d’intérêt à spread variable. Le soutien de la Banque mondiale, à travers la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), au PARAP-IV constitue une composante clé du nouveau cadre de partenariat stratégique (CPS) entre le Maroc et l’institution de Bretton Woods pour les années 2010-2013. Lancé en 2002, le PARAP est un programme global dédié à l’amélioration de l’efficacité de l’Etat dans la gestion de ses ressources budgétaires et humaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *