Un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d’argent a été démantelé et deux tonnes de cocaïne ont été saisies.

Un réseau de trafic de drogue et de blanchiment d’argent a été démantelé et deux tonnes de cocaïne ont été saisies, lors d’une opération de la Garde civile espagnole menée en collaboration avec les services de sécurité de plusieurs pays, dont le Maroc, a annoncé une source officielle espagnole mercredi à Madrid. Baptisée «Almo», cette opération s’est soldée par l’arrestation de 34 membres présumés de ce réseau, dont 27 Espagnols, 4 Colombiens, un Italien, un Néerlandais et un Britannique, indique le ministère espagnol de l’Intérieur.  Deux membres de ce réseau ont été arrêtés au Maroc, alors que les autres suspects ont été interpellés en Espagne, précise un communiqué du ministère, ajoutant que cette opération a été menée en collaboration également avec les services de sécurité italiens, britanniques, belges, colombiens et néerlandais.  Outre les deux tonnes de cocaïne, 39 véhicules, une arme à feu, 500 télécartes, 35.000 euros, 15 ordinateurs et 14 disques durs ont été saisis. Les membres présumés de ce réseau «parfaitement organisé et bien structuré» se chargeaient d’introduire de grandes quantités de drogue en Espagne par les différents ports espagnols avant de l’écouler sur le marché de ce pays et en Europe. Les mis en cause ont été déférés devant la justice et poursuivis pour «trafic international de drogue» et «délit contre la santé publique».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *