Un séparatiste repenti regagne la mère patrie

Un Marocain d’origine sahraouie a regagné, dimanche dernier, la mère patrie, fuyant le calvaire des camps de Lahmada dans le sud-ouest de l’Algérie.
Il s’agit de Mohamed Ahmed Ould Mbarek Ould Hsina, né en 1974 à Assa et originaire de la tribu des Rguibates Sidi Allal.Mohamed Ould Mbarek, qui est retourné à la ville de Smara, a été enlevé ainsi que sa mère et sa sœur par le Polisario en 1979.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *