Un vaste chantier social pour Meknès

Un vaste chantier social pour Meknès

Outre les projets structurants (approvisionnement en électricité, assainissement…), le volet socio- culturel a occupé une place importante dans la visite effectuée par SM le Roi Mohammed VI, depuis lundi à Meknès. Hier, le Souverain a inauguré, au quartier Aïn Choubik, un grand complexe culturel et sportif, et s’est enquis de plusieurs projets réalisés dans le cadre du programme d’urgence de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) avec des investissements estimés à plus de 16 millions dh. SM le Roi a effectué par la suite une tournée à travers cet édifice qui s’inscrit dans le cadre d’un projet intégré consistant notamment en la réalisation d’un club féminin, une salle d’expositions et des salles de cours, de réunions et d’informatique.
Lors de cette tournée, le Souverain s’est enquis des travaux réalisés et qui ont porté sur l’aménagement de terrains de sports, des espaces verts, ainsi que le revêtement des sols et la pose de bordures. S’étendant sur une superficie de 32.795 m2, cette réalisation qui a nécessité une enveloppe de 10,46 millions dh, vise l’amélioration des conditions de vie des habitants, le soutien à l’accès aux équipements de base et la lutte contre l’exclusion et l’aménagement et la réhabilitation des quartiers défavorisés et sous-équipés en vue de permettre leur intégration dans le tissu urbain.
Dans le même registre socio-éducatif, SM le Roi a suivi des explications sur le projet de construction de six Dar Taliba (Maison de l’étudiante) dans les communes rurales oueds Jdida, M’Haya, N’zalat Bni Amar, M’ghassiyine, Ain Orma et Aïn Kerma avec un coût de 6 millions de dh, assuré par l’INDH, les délégations provinciales de l’Entraide nationale et de l’Education nationale et les commune concernées.
Bénéficiant à 428 filles, ce projet, qui sera fin prêt dans huit mois, s’inscrit dans le cadre de la politique de proximité et des efforts visant le développement du monde rural. Il a pour objectif de lutter contre l’abandon scolaire en milieu rural.
Dans la même optique, le Souverain s’est informé du projet de construction d’un autre centre socio-culturel en construction au quartier Al Bassatine pour lequel une enveloppe budgétaire de l’ordre 1,6 million de dh, dont 1,2 assuré par l’INDH, a été débloquée.
Ce projet comprendra une médiathèque, une bibliothèque, un atelier féminin et une salle de réunions et de gestion.
SM le Roi a par ailleurs suivi des explications sur le projet d’acquisition d’engins pour la brigade de terrassement pour les travaux de génie civil, qui s’inscrit dans le cadre de la politique de développement du monde rural à travers la mise en place d’infrastructures routières dans les zones enclavées. D’un coût de 6 millions dh, assurés par l’INDH, ce projet a pour but l’ouverture, la réfection et l’entretien des routes et pistes rurales, ainsi que l’intervention en cas de catastrophes naturelles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *