Une convention pour l’intégration de 275 chercheurs d’emploi entre 2012 et 2016.

Le gouvernement et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ont signé, mardi à Rabat, une convention pour l’intégration de 275 chercheurs d’emploi entre 2012 et 2016. Cette convention, signée en marge des 1ères Assises nationales de la jeunesse, vise à soutenir les programmes de promotion de l’emploi salarié et l’intégration directe au sein des entreprises à travers deux principales mesures, indique un communiqué du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle. L’Etat assume les charges de la couverture sociale (CNOPS) lorsque le contrat est conclu pour une durée indéterminée lors ou au terme de la période de stage. Il s’agit également de la mise en place du contrat d’insertion professionnelle qui permettra aux diplômés demandeurs d’emploi de décrocher une première embauche tout en bénéficiant de la couverture sociale, précise la même source. Selon le communiqué, ces deux mesures couteront 1,5 milliard de dirhams durant la période 2012-2016.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *