Une délégation sahraouie se rend à Washington

Une délégation composée d’acteurs politiques importants issus des provinces du Sud, a entamé, mardi, une série de rencontres avec des membres du Congres américain pour souligner l’impérieuse nécessité d’ouvrir les camps de Tindouf et l’importance de la proposition marocaine d’autonomie comme unique moyen pour régler définitivement la question du Sahara. La délégation de Sahraouis marocains, composée de Ahmadou Ould Souilem, ex-dirigeant fondateur du Polisario, et Mbarka Bouaida et Zahra Chegaf, parlementaires, en visite aux USA pour apporter des éclairages sur la question du Sahara, ont plaidé pour une coopération entre le Congrès US et le Parlement marocain, en vue de trouver une solution qui donnera un coup d’arrêt aux souffrances des séquestrés dans les camps de Tindouf et leur permettra de regagner leur pays d’origine, le Maroc. Dans une déclaration à la MAP à l’issue d’une rencontre avec Michael Michaud, député démocrate représentant la ville du Maine, Mme Bouaida, présidente de la Commission des affaires étrangères à la Chambre des représentants, a souligné que l’entrevue a porté notamment sur la question du Sahara et l’aide que le congrès US pourra apporter pour résoudre ce problème qui n’a que trop duré, dans le cadre de la proposition d’autonomie sous souveraineté marocaine. La persistance de ce conflit compliquera la situation et engendrera des problèmes d’ordre économique mais aussi sécuritaire dans la région, a mis en garde la députée sahraouie. Les rencontres avec les congressmen, qui se poursuivront mercredi, permettent d’apporter quelques éclaircissements au sujet du conflit du Sahara, a dit Mme Bouaida.  «Nous voulons transmettre un message lors de nos réunions à Washington, en l’occurrence la nécessité impérieuse d’ouvrir les camps de Tindouf pour permettre aux séquestrés de rentrer chez eux et de vivre dans la dignité avec leurs familles dans les provinces du Sud du Maroc», affirme la députée sahraouie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *