Une enveloppe budgétaire de 4,5 millions de dirhams a été octroyée pour la promotion et le développement de la chanson marocaine au titre de l’année 2011.

Une enveloppe budgétaire de 4,5 millions de dirhams a été octroyée pour la promotion et le développement de la chanson marocaine au titre de l’année 2011, a annoncé, mercredi à Rabat, le ministre de la Culture, Bensalem Himmich. Lors d’une rencontre consultative sur la promotion de la chanson marocaine, M. Himmich a indiqué que la Commission nationale de soutien à la chanson marocaine a déjà approuvé, au cours de la première période de l’année en cours, 8 parmi 15 projets présentés, pour un montant global de 1,8 million de dirhams. M. Himmich a, en outre, plaidé pour l’adoption d’une approche participative impliquant l’ensemble des acteurs concernés par la promotion de la chanson marocaine, estimant qu’une action commune ne peut être que bénéfique à la chanson marocaine et favorisera son rayonnement même au-delà des frontières. Il a également appelé à préserver le cachet authentique de la chanson marocaine, soulignant l’importance d’accompagner et d’appuyer ce domaine artistique et exhortant les artistes marocains à œuvrer en vue d’améliorer et développer cette expression artistique notamment aux niveaux des paroles et d’interprétation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *