Une femme escroc sous les verrous

Une femme qui profitait de la situation des rêveurs de l’Eldorado a été mise hors d’état de nuire par les éléments de la police judiciaire de Derb Soltan-El Fida. La femme en cause prétendait avoir la possibilité d’aider des rêveurs de l’Eldorado de se trouver du jour au lendemain en Italie, via la Syrie, contre des sommes allant jusqu’à 40 milles dirhams. Mais les victimes ont découvert que cette femme n’est autre qu’une escroc qui joue avec leurs rêves. Elle a été mise entre les mains de la Chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Derb Soltan-El Fida.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *