Une fille et son amant agressaient les chauffeurs de taxi

Une fille et son amant, qui agressaient les chauffeurs de taxi, ont été mis hors d’état de nuire par les éléments de la Sécurité publique de Hay Mohammedi-Aïn Sebaâ, à Casablanca. Ces deux malfrats montaient la nuit à bord des petits taxis dans les différents boulevard et rues casablancais pour demander au chauffeur de les emmener à destination de l’hôpital Mohamed V, à Hay Mohammedi. A mi-chemin, ils n’hésitaient pas à brandir des couteaux menaçant le chauffeur pour qu’il leur verse sa recette et tout ce qu’il porte sur lui. Seulement, ils ont été arrêté dernièrement en flagrant-délit après une surveillance qui a duré quelques jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *