Une fontaine avec sept noms

Dans la commune rurale de Smiaâ, province de Taza, une fontaine possède sept noms. Comment ? Chaque fois cette commune, la plus riche de la région, débloque un budget aux travaux de réfection de ladite fontaine, située à l’est de la commune dans le douar de « Khandak ». Ainsi sur papier, il s’agit de sept fontaines différentes, mais en réalité, il ne s’agit que d’une seule. Pis encore, ces travaux de réfection ne sont jamais achevés. L’élu de cette circonscription et d’autres de l’opposition avaient déjà adressé une lettre de protestation au gouverneur de la province et au ministre de l’intérieur à propos de ces malversations. Le député de la région, à son tour, a saisi les autorités provinciales sur la question. Les habitants, de leur côté, ne cachent pas leur colère à propos de cet état de choses.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *