Une loi de Finances non votée pour absence de députés

Fait inédit à l’Assemblée populaire algérienne, le vote du projet de loi de finances pour 2004 qui était prévu dimanche dernier à 11h n’a pas eu lieu. Les députés étaient absents. Le président de l’Assemblée a dû d’ailleurs justifier le report dans la même journée à 21 h 30 par le fait que le quorum n’a pas été atteint. Sur les 389 députés que compte la Chambre basse du Parlement, seuls 194 se sont présentés à l’occasion de la séance plénière consacrée au vote du projet en question, et dont les travaux devaient être entamés à 11 h. Pour absence de quorum, la séance a dû, par conséquent, être reportée à la soirée de la même journée, a annoncé le président de l’APN, Karim Younès, et ce conformément à l’article 58 du règlement intérieur de cette institution qui stipule que tout vote n’est valable qu’en présence de la majorité des députés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *