Une opérette dédiée à la tolérance et au respect de l’Autre

Près d’une année après les tragiques événements de Casablanca, une pléiade d’artistes marocains présentera, mercredi prochain, au public casablancais une opérette intitulé « Non au terrorisme », une oeuvre exaltant la paix et les valeurs de tolérance et de respect de l’Autre qui constituent le socle de la société marocaine. Cette initiative a pu voir le jour grâce à la conjugaison des efforts d’intellectuels, chanteurs, paroliers, compositeurs et acteurs de la société civile, avec la participation de l’Association des victimes des attentats du 16 mai. Composée par Saïd El Imam sur des textes écrits par plusieurs paroliers parmi lesquels Mohamed El Batouli, Omar Telbani et Ahmed Sabri, cette oeuvre sera interprétée par des artistes de renom tels Naïma Samih, Hayat El Idrissi, Malek, Moulay Tahar Asbahani et bien d’autres. La totalité des recettes de cette représentation, qui aura pour cadre le Cinéma Rialto, sera reversée à l’Association des victimes des attentats du 16 mai.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *