Une zoonose entraîne trois décès dans la province de Chefchaouen

Trois décès ont été recensés, au 31 juillet dernier, dans la localité de Zeektawa, commune de Brikecha (province de Chefchaouen), à cause de la bactérie de « bacille gram positif », indique jeudi le ministère de la Santé. A cette date, ajoute la même source, 12 cas au total ont été recensés par une équipe d’experts composée d’épidémiologistes, de dermatologues et de biologistes dépêchée par le ministère en vue « d’entreprendre les investigations nécessaires et mettre en oeuvre les mesures de riposte qui s’imposent ». Selon les résultats préliminaires, « le début de l’épisode remonte au 22 juillet dernier avec l’apparition de lésions cutanées accompagnées de syndromes infectieux chez certains habitants de Zeektawa qui étaient en contact avec une chèvre malade abattue le 13 juillet », précise le ministère dans un communiqué, notant que l’examen des prélèvements fait, mercredi, à l’Institut National d’Hygiène «montre la présence de bacille gram positif».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *