USA : Le port du voile n’est pas permis sur la photo d’une pièce d’identité

Une juge de Floride a décrété vendredi qu’une personne ne peut porter le voile sur une photo devant paraître sur un document tenant lieu de pièce d’identité. La décision du juge a été rendue dans le cadre du procès intenté par une femme musulmane à l’Etat de Floride après que son permis lui eut été retiré parce qu’elle refusait de remplacer la photo où elle portait un voile par une autre montrant son visage dévoilé.
Sultaana Freeman, 35 ans, qui refuse de se dévoiler pour poser pour la photo d’identité devant apparaître sur son permis de conduire considère que la requête de l’Etat de Floride viole ses droits religieux. La juge a décrété après avoir entendu des témoignages durant trois jours d’audience que le droit de Mme Freeman au libre exercice de sa religion ne sera pas transgressé par une photo montrant son visage non voilé.
Corroborant la position de l’Etat de Floride, la juge estime qu’une photo facilement identifiable sur un permis de conduire est une question de sécurité publique. L’Etat doit protéger le public contre les activités criminelles et les menaces contre la sécurité, et à cette fin, avoir accès à une photo d’identité est essentiel, estime la juge.
La photographie du permis de conduire, qui est considéré une pièce d’identité en Floride et dans le reste des Etats Unis, est utilisée par la police pour identifier des criminels, des personnes disparues ou des victimes de crimes. Les avocats de l’Etat de Floride avaient argué qu’accorder à quelqu’un le droit d’avoir une photo voilée sur son permis de conduire pourrait permettre à de potentiels terroristes de cacher leur identité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *