USA : Les immigrés boycottent Western Union

Plus de 200 organisations d’immigrés aux USA ont annoncé mardi l’intensification de leur campagne de boycott contre l’entreprise Western Union spécialisée dans les transferts de fonds en réaction à l’application de commissions élevées et de taux de change injustes.
Le boycott a été lancé depuis le 10 septembre dernier par des organisations d’immigrés réparties à travers les USA notamment dans les grandes agglomérations comme Los Angeles, Chicago, Oakland, Minneapolis, Charlotte, Providence, New Brunswick et New York.
Ces organisations se sont engagées mardi à poursuivre et à intensifier leur campagne de boycott jusqu’à ce que Western Union améliore ses services, rabaisse ses taux de commission, applique des taux de change plus justes et s’implique dans la promotion des activités des communautés d’immigrés. Les bénéfices annuels de Western Union, provenant directement des métropoles précitées, dépassent 1 milliard de dollars, selon les initiateurs du boycott.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *