Villes sans bidonvilles : Près de 128.000 baraques détruites

Près de 128.000 baraques ont été détruites à ce jour au Maroc dans le cadre du programme «Villes sans bidonvilles», bénéficiant à quelque 600.000 citoyens, a affirmé lundi à Rabat, le secrétaire d’Etat chargé du Développement territorial, Abdeslam El Misbahi. M. El Misbahi a indiqué qu’en 2008 trente villes ont été déclarées «sans bidonvilles», ajoutant qu’une trentaine d’autres seront déclarées «sans bidonvilles» à la fin de l’année 2009 dans la perspective d’éradiquer le fléau de l’habitat insalubre dans 83 villes du Royaume à l’horizon 2012. «Grâce à la conjugaison des efforts des tous les partenaires locaux et internationaux notamment la Commission européenne, ce programme lancé par SM le Roi Mohammed VI en 2004 a réalisé des résultats satisfaisants», a-t-il souligné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *