Vingt provinces souffrent du retard en matière de développement

Le gouvernement a recensé vingt provinces souffrant d’un retard en matière de développement dans le but de réduire les disparités de développement entre les différentes provinces du Royaume, a indiqué mercredi le ministre du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami. Le ministre a souligné que dans le souci de garantir l’égalité des chances entre les régions du Royaume en matière d’investissement, le gouvernement a mis au point un système fiscal incitatif au profit des provinces recensées pour la promotion de l’investissement. Le gouvernement a élaboré également des stratégies pour développer les différents secteurs économiques et créer des pôles régionaux dotés d’unités industrielles spécialisées notamment dans les industries de transformation, a-t-il indiqué, ajoutant que ces stratégies constituent un tournant dans la politique gouvernementale de développement local dans la mesure où elles prennent en compte le potentiel socio-économique de la région. M. Chami a souligné qu’il a été procédé aussi à l’adoption d’une politique intégrée basée sur l’approche participative des secteurs public et privé et la mise en oeuvre progressive des stratégies économiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *