Violence à la fac d’Aïn Chock

L’enceinte de la faculté des lettres de Aïn Chock à Casablanca était, mardi 15 octobre, le théâtre d’une confrontation assez violente. Des échauffourées ont opposé en effet des étudiants d’Al Adl Wal Ihsane à un groupe de vigiles. Cette bagarre s’est soldée par une dizaine de blessés des deux côtés.
Dans la matinée du mercredi 16 octobre, les étudiants islamistes de la faculté de Sidi Othmane ont boycotté les cours en signe de solidarité avec leurs collègues.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *