Visa pour l’Italie : le parcours de Sisyphe

Vous êtes cadre dans une société sur le point d’effectuer un voyage d’affaires en Italie ? Rien n’est plus simple après l’octroi du visa. D’abord pour avoir une information, vous devez être à l’ambassade entre 14h30 et 15 h30, autrement il faudra revenir le lendemain. Vous appelez votre partenaire (ou client) italien pour qu’il envoie une invitation en votre nom adressée à l’ambassade d’Italie, même si vous disposez d’une invitation en votre nom. Ensuite, il vous faudra 12 bulletins de paye (si vous ne travaillez que depuis dix mois…. ), 12 bordereaux de la CNSS, les trois derniers relevés bancaires de votre propre compte et les trois relevés bancaires de votre société, une copie de la carte d’identité, une prise en charge de la part de votre société, une demande de visa, une lettre de mission, une attestation de travail, une attestation de salaire, un dossier de votre société (patente, registre de commerce…), un formulaire à remplir précautionneusement et une photo. Vous faites une demande de rendez-vous et vous attendez pour déposer votre dossier. Puis priez pour que cela aboutisse. Car, même une intervention de Sa Sainteté le Pape ne serait d’aucun secours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *