Visite de Ban Ki-moon en Algérie

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, est attendu mardi à Alger, une semaine après deux attentats suicide dans la capitale algérienne dont l’un avait tué 17 employés de l’ONU, a annoncé lundi le ministère algérien des Affaires étrangères. L’attentat, qui visait les sièges du Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies (UNHCR) et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) dans le quartier résidentiel de Hydra a fait 17 morts parmi les employés de l’ONU, selon le bilan de l’organisation. Trois étrangers figuraient parmi les victimes. Jeudi dernier, l’administrateur du PNUD, Kamel Dervis, avait annoncé lors d’une visite éclair à Alger que l’ONU n’allait pas diminuer son personnel en Algérie à la suite de cet attentat. "Nous attachons une grande importance à notre partenariat avec l’Algérie et à son apport au système des Nations Unies", a-t-il indiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *