Visite d’Etat du président français au Maroc : Sarkozy prononcera un discours devant le Parlement

Visite d’Etat du président français au Maroc : Sarkozy prononcera un discours devant le Parlement

Les relations bilatérales, notamment dans leur volet économique, et l’union méditerranéenne seront au cœur du programme de la visite d’Etat qu’entreprend dans notre pays le président français Nicolas Sarkozy, les 22, 23 et 24 octobre. Une visite hautement symbolique à plusieurs égards. Selon une déclaration, faite jeudi 18 octobre par David Martinon, porte-parole de l’Elysée,  il s’agit d’«une visite particulièrement importante» pour plusieurs raisons. En effet, «c’est la première fois ou le président Sarkozy se rendra au Maroc en tant que président de la république», souligne M. Martinon. «C’est un pays qui lui est très cher», ajoute le porte-parole de la présidence. Il s’agit d’une visite «particulièrement dense», affirme le responsable français. Pendant les trois jours de la visite, le président français visitera les villes de Marrakech, Rabat et Tanger. Nicolas Sarkozy évoquera un sujet qui lui tient à cœur. Le projet de l’Union méditerranéenne «pour lequel le Maroc a déjà fait part de son intérêt», note le porte-parole de l’Elysée.  Pour la première fois depuis qu’il est élu président de la république française, Nicolas Sarkozy prononcera, mardi 23 octobre, un discours sur la question, à Tanger. «Une ville ô combien symbolique puisqu’elle incarne l’ouverture du Maroc sur la Méditerranée», note le porte-parole de l’Elysée.
Mais avant de se rendre à Tanger, en fin de matinée, le président français prononcera un discours dans l’hémicycle.
À Rabat, il visitera le mausolée Mohammed V et se rendra sur le chantier du futur tramway de la capitale à la réalisation duquel participeront nombreuses entreprises françaises.
Le premier jour de sa visite, lundi 22 octobre, le président français sera reçu à l’aéroport de Marrakech par SM le Roi Mohammed VI. Les deux chefs d’Etat se rendront ensuite au palais royal de la ville pour la cérémonie d’accueil qui sera suivie d’un entretien en tête-à-tête. Suivront une audience avec  Abbas El Fassi, le Premier ministre, puis un dîner privé avec le Souverain.
Mardi, à Tanger, le chef d’Etat français prononcera son discours sur le projet de l’Union méditerranéenne au Palais royal de Marchane, il visitera également le site du Méga-Port de Tanger-Med. Au terme de sa visite dans la capitale du détroit, le président retournera à Marrakech, où il procédera à l’inauguration des nouveaux locaux du consulat général de France avant de s’adresser, dans un discours, aux membres de la communauté française résidant au Maroc.
Le président Sarkozy prendra part, par la suite à une importante rencontre entre les opérateurs économiques des deux pays. Cette recontre économique maroco-française revêt une importance capitale à l’image du niveau des rapports économiques liant le Maroc à la France.
Importance que reflètent le nombre des membres et la qualité de la délégation officielle accompagnant le chef d’Etat français durant cette visite. En effet, comme souligné par David Martinon, il s’agit d’«une délégation de près de soixante-dix chefs d’entreprises qui fera le déplacement pour assister au discours de Tanger et pour participer à la rencontre économique franco-marocaine à Marrakech». Cet aspect économique de la visite «sera important», affirme M. Martinon. La France et le Maroc, ajoute-t-il, «sont les premiers partenaires». La France est le premier partenaire commercial du Maroc. Le premier fournisseur mais aussi le premier client. C’est le premier investisseur étranger. C’est également le premier créancier public.  «Un certain nombre de contrats seront signés, Nous l’espérons», conclut-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *