Visite suspecte de trois barbus chez la famille El Ouadie

Le quartier des Hôpitaux, à Casablanca, a connu samedi 15 avril dans l’après-midi une histoire trouble. Trois quidams, portant barbe et djellaba, avaient débarqué, sans préavis, chez un frère de Salah El Ouadie, Tawfik de son nom. L’un des trois « visiteurs» suspects a demandé à voir «El Ouadie», sans préciser s’il s’agit de Salah, Aziz, Asmaâ ou Assia. Surpris par cette «requête», Tawfik a invité son visiteur à «poursuivre» la discussion en bas de la résidence. Descendus, et après avoir remarqué la présence du concierge, le «visiteur» a subitement pris congé de son hôte, avant d’embarquer illico dans la voiture où devaient l’attendre deux autres barbus.
Une fuite motivée par la présence, outre du concierge, de plusieurs témoins, ce qui laisse planer un point d’interrogation sur les «vraies intentions» des visiteurs. Après cette «visite» suspecte, Tawfik El Ouadie a porté plainte auprès de la police.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *