Washington minoritaire au Conseil de sécurité de l’ONU

Bien que huit pays européens affirment dans une tribune publiée jeudi soutenir la position des Etats-Unis à l’égard de l’Irak, 11 des 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU restent hostiles à une intervention armée. Dans ce contexte, le président américain George W. Bush devait recevoir jeudi le président du Conseil italien Silvio Berlusconi, avant de s’entretenir vendredi avec le Premier ministre britannique Tony Blair à Camp David.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *