Washington rappelle Alger à l’ordre

Selon un site Internet algérien, l’ambassadeur américain à Alger, Richard Erdman, a rencontré, mercredi denier, le ministre algérien des Affaires étrangères Mohamed Bedjaoui. Lors de cette entrevue, Richard Erdman a exprimé "l’inquiétude" de son pays à l’égard de la dégradation des relations entre le Maroc et l’Algérie. En clair, l’ambassadeur américain a expliqué à son interlocuteur que Washington trouve d’un très mauvais goût le rôle joué par Alger dans les évènements de Laâyoune et l’attaque contre la caserne en Mauritanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *