Yémen : des étrangers séropositifs expulsés

Les autorités yéménites ont expulsé au cours du premier semestre 2002 plus de 1.665 ressortissants étrangers contaminés par le virus du sida, rapportait mardi un quotidien de l’opposition. Citant des responsables du département de l’immigration, Raï, organe de la «Ligue des fils du Yémen» (islamiste), précisait que parmi les personnes expulsées figuraient 435 Ethiopiens. La recrudescence de la maladie dans le pays serait, selon ce journal, due à l’entrée de nombreux ressortissants africains et à la propagation de la prostitution, en particulier à Sanaa et Aden.
Officiellement, le Yémen compte près de 1.200 séropositifs. L’Organisation mondiale de la santé estime que ce chiffre est à multiplier par 15 à 20.
L’OMS place le Yémen parmi les pays les plus exposés au virus du sida. Comme dans les monarchies du Golfe, les étrangers sont soumis à leur arrivée au Yémen à des tests médicaux pour s’assurer qu’ils ne sont pas atteints de maladies, dont le sida, avant d’obtenir leur permis de résidence.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *