Zagora se dote de nouvelles infrastructures

Zagora se dote de nouvelles infrastructures

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné, mardi à Zagora, le coup d’envoi des travaux de restructuration des quartiers les moins équipés de la ville, pour une enveloppe budgétaire de 84 millions de dirhams. Ce programme qui bénéficie à près de 26 000 personnes, porte sur la réalisation de nouveaux axes routiers et l’aménagement de places publiques et espaces verts. Ce projet, dont le délai de réalisation est de 36 mois, prévoit aussi la généralisation du réseau d’assainissement. Parallèlement à ce programme, il a été procédé à l’exécution d’un programme visant à renforcer l’offre en matière d’habitat dans la province comprenant la réalisation de 5 opérations d’habitat, à savoir le projet de Daraâ sur une superficie de 47 hectares, pour un coût de 43 millions DH. La réalisation d’un nouveau projet d’habitat a également été programmée, pour un coût de 140 millions de dirhams. La province bénéficie d’un programme ambitieux de mise à niveau, d’une enveloppe budgétaire de 114,2 millions DH, visant la réalisation de 13 projets structurants dans les différents secteurs. Ainsi, 78 millions DH ont été consacrés au financement des projets concernant le renforcement du réseau routier, la réalisation d’axes routiers et l’aménagement du boulevard Mohammed V. Le financement du projet d’éclairage public des principales voies et artères de la ville a nécessité un financement de l’ordre de 13,2 millions DH. D’autres projets sont également prévus dans le cadre de ce programme, dont l’aménagement des places publiques et espaces verts (6 millions DH), l’aménagement d’une zone industrielle et son raccordement aux réseaux d’eau et d’électricité (5 millions DH). Quant aux projets concernant les équipements sportifs, communaux et sociaux, ils nécessiteront une enveloppe financière de l’ordre de 12 millions DH.
Dans le cadre de la mise à niveau urbaine de Zagora, une mosquée sera construite sur une superficie de 6600 m2 avec un coût global de 11 millions DH.
Par ailleurs, le Souverain a procédé à l’inauguration de la plate-forme aéroportuaire de Zagora, réalisé par l’Office national des aéroports (ONDA) sur une superficie de 278 ha pour un coût global de 38 millions DH.
Cette nouvelle plate-forme est destinée à accueillir un trafic d’aviation général, notamment le tourisme intérieur, l’aviation légère, l’aviation sans aire, la lutte anti-acridienne et les activités agricoles.  La plate-forme aéroportuaire de Zagora dispose d’une piste d’envol s’étalant sur 1 800 m de long et 30 m de large, d’une aire de stationnement des avions de 6 000 m2 et d’une bretelle de liaison de 256m de long et 15 m de large, ainsi que d’un aérogare d’une superficie de 200 m2. Le Souverain a également donné le coup d’envoi aux travaux de réalisation du nouveau pôle urbain «Al Amal», sur une superficie de 70 ha avec un coût global de 140 millions DH. Nécessitant un coût global de 39 millions DH, la première tranche de ce projet qui sera achevée en 2010, porte sur la construction de 120 villas économiques, 131 locaux commerciaux, 339 logements économiques, ainsi que plusieurs autres dépendances.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *