Zapatero : La décision de Washington en faveur du Maroc ne suscite « aucune inquiétude » pour l’Espagne

Le Premier ministre espagnol, José Luis Zapatero, a déclaré lundi que la décision des Etats Unis de faire du Maroc l’un de ses alliés majeurs en dehors des pays membres de l’OTAN ne suscite « aucune inquiétude » chez le gouvernement de son pays. « Cela ne nous inquiète nullement », a répondu le chef de l’exécutif espagnol à une question à ce sujet lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue danois, Anders Fogh Rasmussen, au terme d’une réunion que les deux hommes ont tenue au Palais de la Moncloa à Madrid. La semaine dernière, le Maroc avait été désigné par le président Bush au nombre des alliés majeurs des Etats-Unis en dehors des pays membres de l’OTAN.
« Le Président a pris cette décision en reconnaissance des liens étroits qui unissent les deux pays et en appréciation du soutien résolu du Maroc à la guerre contre le terrorisme, ainsi que du rôle du Roi Mohammed VI, dirigeant visionnaire du monde arabe », avait fait savoir un porte-parole de la présidence américaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *