Zoellick : La Banque mondiale disposée à soutenir le Maroc

Le président de la Banque mondiale (BM), Robert Zoellick, a affirmé, mercredi à Rabat, que cette institution internationale est «disposée à soutenir» le Maroc pour relever les différents défis auxquels il est confronté. La BM est prête à apporter son aide au Maroc sur le plan financier et à contribuer à la mise en œuvre des projets en chantier, a souligné M. Zoellick dans une déclaration à la presse, à l’issue d’un entretien avec le ministre d’Etat, Mohamed El yazghi, et une réunion tenue avec le ministre de l’Economie et des Finances, Salaheddine Mezouar, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et le ministre chargé des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka.
Exprimant son intérêt vis-à-vis du processus de réformes enclenché au Maroc, notamment le projet de régionalisation avancée, M. Zoellick a insisté sur l’importance de poursuivre les efforts entamés par le Royaume en matière de développement économique et social. Il a indiqué que ses discussions avec les responsables marocains ont porté notamment sur les différents moyens à même d’améliorer la gouvernance économique et la promotion de la transparence, à travers l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le rôle de la Société financière internationale (SFI) dans l’investissement au Maroc, la création des opportunités de travail et l’amélioration de l’attractivité du Royaume pour les investisseurs étrangers, sont entre autres les sujets évoqués lors de ces entretiens, a-t-il ajouté. Pour sa part, M. El yazghi a relevé qu’il a présenté au président de la BM les grandes lignes de la situation actuelle au Maroc, particulièrement le processus de développement enclenché, les réformes démocratiques et institutionnelles, les grands chantiers en cours ainsi que les perspectives à venir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *