11 septembre : Gratitude des USA pour le soutien du Maroc

Margaret Tutwiler, l’ambassadeur des Etats unis au Maroc, qui rencontrait vendredi des journalistes marocains, a souligné la solidité des liens entre Rabat et Washington, réitérant la gratitude de son pays pour le soutien politique exprimé par le Maroc aux Etats Unis à la suite des événements tragiques du 11 septembre 2001.
Cette rencontre était aussi une occasion pour dresser le bilan de la coopération bilatérale durant cette année. La diplomate américaine a, à cet égard, indiqué que l’accord de libre-échange annoncé par le président George Bush durant la visite effectuée par SM le Roi Mohammed VI à Washington en avril dernier constitue la meilleure preuve de la détermination des deux parties à consolider davantage leurs relations économiques. La coopération bilatérale ne cesse de se consolider également sur le plan culturel, comme en témoigne l’augmentation de 40% des bourses Fullbright, a indiqué la diplomate américaine. A une question sur le rôle que pourraient jouer les Etats-Unis pour trouver une solution définitive à la question du Sahara, Mme Tutwiler a tenu à rappeler que son pays a essayé tout au long des 26 dernières années d’aider à régler cette question et que James Baker, l’ancien secrétaire d’Etat américain, poursuit sa mission comme envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara.
Quand les questions des journalistes ont abordé la question de l’heure, elle a souligné « le danger que représente l’Irak, comme pays détenteur d’armes bactériologiques, chimiques et nucléaires ».
Répondant aux critiques des journalistes sur la politique de deux poids deux mesures en faveur d’Israël adoptée par les Etats-Unis dans la région, la diplomate a rappelé que son pays a essayé pendant plus d’un demi-siècle de régler la question du Moyen-Orient, comme l’ont fait plusieurs leaders arabes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *