19 policiers déférés devant le procureur du Roi pour corruption

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a déféré, lundi, 19 policiers dont 5 en état d’arrestation devant le procureur du Roi près la Cour d’appel de Rabat pour complicité avec un trafiquant de stupéfiants opérant à Témara. Parmi les 5 personnes poursuivies en état d’arrestation, figurent deux officiers de police, un inspecteur, un commandant et un commandant principal, a-t-on appris de source judiciaire. Les 19 mis en cause sont poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour «corruption active et passive», «médiation dans la corruption» et «divulgation du secret professionnel». Les éléments de la BNPJ avaient procédé récemment à l’arrestation d’un trafiquant de stupéfiants qui sévissait dans la forêt Gabane près de Témara, et qui faisait l’objet de nombreuses avis de recherches sur le plan national. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), cette opération s’est soldée, en plus de l’arrestation du principal mis en cause et de son complice, par la saisie d’une importante quantité de résine de cannabis (Chira) et de comprimés psychotropes de différentes marques, ainsi que d’armes blanches et de téléphones portables utilisés dans la communication avec les complices. Le même communiqué a fait également état de l’interpellation de certains policiers en poste au District de Skhirat Témara soupçonnés de complicité avec le principal mis en cause dans cette affaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *