1er congrès de l’Association marocaine d’identification odontologique, du 26 au 28 septembre à Fès

1er congrès de l’Association marocaine d’identification odontologique, du 26 au 28 septembre à Fès

Le premier congrès de l’Association marocaine d’identification odontologique se tiendra du 26 au 28 septembre à Fès sous le thème : « Le rôle du médecin dentiste dans l’identification des cadavres exhumés ».
Plusieurs thèmes sont à l’ordre du jour de ce congrès dont l’apport de l’odontologie à l’identification des cadavres exhumés, la reconstruction faciale et la contribution du chirurgien dentiste au sein de l’équipe médico-légale.
L’Association marocaine d’identification odontologique a été créée en 2010 par des médecins dentistes du secteur privé, lauréats de la faculté de médecine de Dijon (France), spécialistes de l’expertise médico-légale et l’identification en odontostomatologie.
Selon le président de l’association, Abdelilah Baaj, il s’agit d’une expertise qui se fait sur le crâne humain, la mandibule et le maxillaire et les dents, pour déterminer l’âge, l’appartenance ethnique et régionale du cadavre ainsi que le sexe, à partir de fragments d’os ou de dents de la victime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *