285,5 MDH pour la restauration des monuments historiques à Fès

285,5 MDH pour la restauration des monuments historiques à Fès

SM le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à la Place R’cif à Fès, la cérémonie de signature des conventions relatives à la restauration et à la réhabilitation des monuments historiques, ainsi qu’au traitement du bâti menaçant ruine, situés dans l’enceinte de l’ancienne médina de la capitale spirituelle du Royaume.
A cette occasion, le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a présenté devant le Souverain un exposé sur le programme de restauration et de réhabilitation des monuments historiques de la médina de Fès, et sur les interventions réalisées depuis 2004 pour la préservation de l’ancienne médina de Fès et celles prévues au titre du nouveau programme de traitement du bâti menaçant ruine dans le tissu ancien (Fès Médina et Méchouar Fès Jdid) (2013-2017).
Le programme de restauration des monuments historiques mobilisera des investissements de l’ordre de 285,5 millions de dirhams, a précisé le ministre, notant qu’il portera sur la réhabilitation de cinq médersas, quatre borjs, trois foundouks, trois tanneries, deux murailles, deux ponts et huit monuments divers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *