38ème édition du Salon de la chasse et de la ruralité à Lamotte Beuvron : Les adeptes de la chasse découvrent le pavillon Maroc

38ème édition du Salon de la chasse et de la ruralité à Lamotte Beuvron : Les adeptes de la chasse découvrent  le pavillon Maroc

Pour cette première participation le Maroc a aménagé un pavillon qui s’étend sur une superficie de 3.000 mètres carrés et caractérisé par une architecture typiquement marocaine.

Au cœur de la Sologne et plus précisément à Lamotte Beuvron (Loir-et-Cher) s’est tenue, du 14 au 16 juin 2019, la 38ème édition du Salon de la chasse et de la ruralité «Game Fair». Réunissant plus de 80.000 adeptes et professionnels de la chasse, cette grande fête de la chasse et de la nature met cette année à l’honneur le Maroc.

Pour cette première participation le Maroc a aménagé un pavillon qui s’étend sur une superficie de 3.000 mètres carrés et caractérisé par une architecture typiquement marocaine. Cet espace a été inauguré samedi après-midi par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts et son homologue français Didier Guillaume. A ce titre, les deux responsables ainsi que les délégations les accompagnant ont effectué une visite à travers les différentes ailes du pavillon. Lors de cette visite, le secrétaire général du Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a présenté aux deux ministres un aperçu sur les écosystèmes naturels au Maroc et leur diversité, les principales espèces de gibiers existantes, les aires protégées dans le pays ainsi que sur l’ancrage de la chasse et de la pêche dans les traditions marocaines.

Poursuivant leur visite, les deux ministres ont effectué une tournée à travers les stands du Salon. Il se sont ensuite rendus à l’aire réservée au tir à l’arc où ils se sont essayés à la pratique de ce sport. Un peu plus tôt, Aziz Akhannouch et Didier Guillaume ont tenu une rencontre de travail passant en revue les accords entre le Maroc et la France dans les domaines de leurs compétences. Par ailleurs, les deux parties ont insisté sur le renforcement à l’avenir de la coopération entre le Maroc et la France, notamment en matière de formation professionnelle et d’aquaculture.

Un pavillon à l’architecture imposante

Difficile d’ignorer le pavillon du Maroc mis en valeur par d’imposantes arcades ouvertes sur des tentes caïdales attirant ainsi les dizaines de milliers de visiteurs du Salon. Au programme, les nombreux stands du pavillon, représentant des institutions publiques et privées, des sociétés de tourisme de chasse et des associations, ont dévoilé aux visiteurs les divers atouts du Maroc dans les domaines de la chasse, de la pêche, de l’artisanat, du tourisme, de la culture, de la gastronomie et des arts populaires. Les amoureux de la chasse ont pu assister à des animations qui y sont également proposées. Fauconnerie, parades, danse et des spectacles équestres étaient au rendez-vous.

Fusils de chasse, munitions, objets connectés…

Ouverte vendredi, la 38eme édition du Salon de la chasse et de la ruralité, «Game Fair», a pris fin dimanche. Des milliers de passionnés de la chasse et de professionnels qui y affluent chaque année y ont trouvé leur compte. En termes de chiffres, le Game Fair est étalé sur une superficie de près de 400 hectares sur lesquels plus de 560 exposants de différents pays présentent leurs nouveautés comme les fusils de chasse, munitions, optique, vêtements, ou encore objets connectés.

La chasse passionne 80.000 adeptes au Maroc

Le Maroc compte de plus en plus d’adeptes de la chasse (près de 80.000) selon la Fédération marocaine de la chasse, alors que les passionnés de cette activité dépassent le 1 million dans un pays comme la France. Enfin, le Maroc dispose de 49 sociétés de chasse touristique et 1.998 associations de chasseurs.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *