59.300 marocains d’origine ont acquis une nationalité de l’UE en 2012

59.300 marocains d’origine ont acquis une nationalité de l’UE en 2012

En 2012, 59.300 personnes d’origine marocaine ont acquis la nationalité d'un des 28 pays de l'UE, relèvent des chiffres publiés mardi 18 novembre 2014 par l'office européen de statistiques Eurostat.



Le Maroc est ainsi le premier pays d'origine des nouveaux citoyens venus hors UE. Dans ce sens, plus de la moitié des nouveaux citoyens européens originaires du Maroc ont acquis la nationalité française ou italienne.

Pour sa part, la Turquie est classée deuxième avec 53.800 personnes, dont 62% ont acquis la nationalité allemande. 

Suivent l'Inde (36.900 dont 77% ont acquis la nationalité britannique), l'Equateur (28.900 dont 94% ont acquis la nationalité espagnole), et l'Irak (27.500, dont 61% ont acquis la nationalité suédoise).

 Ensemble, les Marocains, Turcs, Indiens, Equatoriens et Irakiens ont représenté 25% du total des nouveaux citoyens de l'UE en 2012.

Globalement, Eurostat fait état de 818.000 personnes qui ont acquis en 2012 la nationalité d'un des 28 pays de l'UE, une hausse de 4% par rapport à l'année précédente.

Les trois-quarts des personnes concernées sont devenues citoyens de six pays. Le Royaume-Uni vient en tête avec près du quart des octrois de nationalité, soit 193.900 personnes, devant l'Allemagne (114.600 personnes), la France (96.100), l'Espagne (94.100), l'Italie (65.400) et la Suède (50.200).

Mais par rapport à la population totale de chaque Etat membre, les taux d'octroi de nationalité les plus élevés ont été constatés au Luxembourg (8,7 octrois pour 1.000 habitants), suivi par l'Irlande (5,5) et la Suède (5,3).



loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *