72ème Assemblée mondiale de la santé : Les progrès du Maroc dans le domaine de la couverture médicale mis en exergue

72ème Assemblée mondiale de la santé : Les progrès du Maroc dans le domaine de la couverture médicale mis en exergue

Les progrès réalisés par le Maroc en matière d’extension et d’amélioration de la couverture médicale ont été mis en relief, mardi à Genève, à l’occasion de la 72ème Assemblée mondiale de la santé (AMS), dédiée au thème de la couverture sanitaire universelle.

Présentant la déclaration du Maroc lors de cette assemblée, qui réunit environ 4.000 participants représentant les 194 Etats membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, a souligné que la priorité accordée par le Maroc à la promotion du droit d’accès à la couverture médicale est dictée par les mutations démographiques, épidémiologiques et sociétales que connaît le Royaume.

En vue d’accompagner ces mutations, le ministère de la santé focalise ses efforts, dans le cadre de la convergence des politiques publiques et selon une approche participative, sur la mise en œuve du contenu du Plan santé 2025 qui vise le développement d’une offre de soins organisée, de qualité, à la portée de tous, et adossée à une bonne gouvernance, a poursuivi M. Zniber.

Il a relevé que le cadre référentiel de ce plan repose essentiellement sur la mise en œuvre des orientations gouvernementales et des engagements du Maroc dans le cadre des conventions internationales adoptées par le Royaume, dont le 13ème programme général de travail de l’OMS 2019-2023 qui place la couverture sanitaire globale parmi ses trois priorités. Conscient de la grande importance que revêtent les soins de santé primaires, le gouvernement marocain s’est attelé, de même, à développer les prestations au niveau des établissements de soins de santé primaires, a-t-il soutenu.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi sur la couverture médicale de base en 2002, le Maroc, a-t-il enchaîné, œuvre pour la consécration du droit à la couverture sanitaire et la concrétisation des principes de solidarité et d’égalité en matière d’accès à des prestations sanitaires de qualité.

Le diplomate marocain a indiqué, dans ce sens, que le taux de couverture de la population marocaine s’élève à 62% grâce à l’extension de l’assurance-maladie obligatoire (AMO) et à la généralisation du Régime d’assistance médicale (Ramed).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *