8ème SIAM : Une grande fréquentation qui a fait chaud au coeur des initiateurs

8ème SIAM : Une grande fréquentation qui a fait chaud  au coeur des initiateurs

Les prévisions des initiateurs de la 8ème édition du Salon international de l’agriculture du Maroc, qui s’est tenue du 24 au 28 avril, étaient assez judicieuses. Ils s’attendaient à une large fréquentation et ça a été le cas. Quelque 450.000 personnes, entre professionnels et grand public, ont visité le Salon durant les quatre premiers jours, a indiqué, samedi, Jaouad Chami, commissaire du Salon. A la lumière de cette affluence, le nombre de visiteurs pourrait, selon lui, dépasser largement les prévisions qui tablaient sur 600.000 personnes. «Ces chiffres confortent les exposants dans l’activité commerciale. Nous avons vu que des coopératives et des associations avaient déjà épuisé leurs stocks vendredi», a ajouté M. Chami, qui a dit s’attendre à ce que le pôle machinisme réalise un chiffre d’affaires très important lors de cette édition qui se tient sous le thème «le commerce agricole» et dont l’invité d’honneur est la Belgique outre la participation d’une cinquantaine de pays. Le commissaire s’est montré aussi rassurant en ce qui concerne le pôle de l’agro-fourniture.  A son tour, le deuxième pôle, qui concerne les engrais, les fertilisants et les systèmes d’irrigation, paraît aussi porteur de promesses. «On me confirme que beaucoup de contacts ont été pris et que ce pôle se porte bien, en raison de la bonne campagne agricole qui s’annonce», a-t-il déclaré. Ce sont plus de 205 entreprises, coopératives et associations étrangères qui ont pris part à cette édition marquée par un pôle élevage avec plus de 2.000 meilleurs animaux sélectionnés sur une superficie de 10.000 m². Le Salon s’étend sur une superficie de 10 hectares, répartie entre neuf pôles thématiques, à savoir «Régions», «Institutionnels et sponsors», «International», «Produits», «Agro-fournitures», «Machinisme», «Nature et environnement», «Produits du terroir» et «Elevage». Par ailleurs, M. Chami a souligné que la 9ème édition «devrait connaître un programme très ambitieux» axé sur le renforcement des contacts avec les pays de l’Afrique subsaharienne et ceux du Golfe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *