PROMO ALM
PROMO ALM

A la recherche d’une solution juste et équitable au Sahara

La 4-ème commission de l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté, vendredi sans vote, un projet de résolution demandant aux parties de « continuer à coopérer avec le secrétaire général et son envoyé personnel, afin de trouver une solution politique au différend » qui les oppose sur la question du Sahara.
Après l’adoption de ce projet, le représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, l’ambassadeur Mohamed Bennouna, a fait à la presse la déclaration suivante:
« La quatrième commission de l’assemblée générale a adopté sans vote, ce 4 octobre, une résolution sur la question du Sahara qui reprend l’approche préconisée par le Conseil de sécurité pour le règlement définitif de ce différend.
En effet, la commission a fait également le constat de l’impossibilité d’appliquer le plan de règlement ainsi que le référendum du fait des divergences fondamentales entre les parties sur ses principales dispositions. Et, en conséquence, elle a apporté son soutien au mandat confié par le Conseil de sécurité au secrétaire général, Kofi Annan et à M. Baker, pour proposer une solution politique. La commission a demandé instamment aux parties de coopérer à cet effet pour parvenir à une solution politique mutuellement acceptable.
Elle a rappelé, enfin, que cette solution négociée est devenue d’autant plus indispensable que ce différend constitue un obstacle au développement économique du Maghreb.
Le royaume du Maroc, comme il l’avait déclaré déjà en juillet après l’adoption de la résolution 1429 du Conseil de sécurité, réitère sa disposition à coopérer pleinement avec le secrétaire général et son envoyé personnel pour parvenir à une solution juste et durable à ce différend ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *