A la suite des fausses vidéos sur Jerada : Laftit et Abdennabaoui traquent les fake news

A la suite des fausses vidéos sur Jerada : Laftit et Abdennabaoui traquent les fake news

En attendant que le gouvernement donne corps à la réglementation qu’il a promise pour éradiquer les fake news et autres rumeurs sur le Web, le ministre de l’intérieur a décidé de procéder par ses propres moyens.

C’est que Abdelouafi Laftit a visiblement perdu patience à la suite surtout de la prolifération ces derniers jours sur des pages facebook de vidéos présentées comme étant des scènes de violences de la ville de Jerada. Or, comme l’écrit le ministère dans un communiqué diffusé le 15 mars à la mi-journée, «ces vidéos ont été tournées dans d’autres pays, notamment au Moyen-Orient». Du coup, le ministre de l’intérieur a décidé de saisir le parquet général en vue d’enquêter sur l’identité des personnes impliquées dans la diffusion de ce type de vidéos et de prendre contre elles les mesures légales qui s’imposent. Mais face à une nébuleuse digitale diffuse et opaque, il n’est pas sûr que la traque que veulent organiser MM.

Laftit et Abdennabaoui donne des résultats. Tout au plus, une telle annonce peut faire un effet dissuasif. Car le phénomène des fake news est insaisissable. Et ça, ce sont des chercheurs du Massachussetts Institute of Technology (MIT) qui viennent de le prouver études à l’appui. Comme reporté dans la dernière livraison de la revue «Science», une équipe du MIT a épluché quelque 126.000 tweets postés entre 2006 et 2017 et ont prouvé qu’une fake news arrive 6 fois plus rapidement à 1.500 personnes qu’une vraie information. L’étude a également démontré que les chances qu’une fake news se propage sont de 70% supérieures aux chances d’une information véridique.

Mieux encore, les fake news passent rapidement de 1.000 à 100.000 personnes au moment où les vraies informations dépassent rarement 1.000 destinataires. En décidant de traquer les fake news, MM. Laftit et Abdennabaoui s’attaquent en fait à des
fantômes qui font très mal et qui se déplacent à la vitesse de la lumière… Bonne chance !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *