Aâmara rêve d un Maroc «producteur de technologies»

Aâmara rêve d un Maroc  «producteur de technologies»

Le ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara, aspire à faire du Maroc «un pays producteur de technologies» et une place attractive pour l’investissement dans ce secteur notamment dans la microélectronique, indique mercredi un communiqué de ce département.
M. Aâmara tenait ses propos lors une cérémonie organisée, à Rabat, par le «Morocco Microelctronics cluster» (MMC) sur le thème «L’innovation en microélectronique, moteur des NTIC», à l’occasion de la Journée nationale de la microélectronique, célébrée le 13 février. Il a, par la même occasion, assisté à la signature de deux conventions entre le MMC et Mentor Graphics et ST-Ericsson, qualifiés d’«acteurs de référence à l’échelle mondiale», ajoute la même source.
Par sa présence, M. Aâmara a également rappelé l’importance que revêt le secteur de la microélectronique dans plusieurs domaines, dont les énergies renouvelables, les télécoms et l’automobile.
«Notre pays a pour ambition de développer davantage ce secteur qui représente un potentiel considérable, en créant les conditions à même d’assurer son essor notamment à travers l’innovation et la recherche et développement et l’appui à l’investissement dans ce secteur», souligne le ministre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *