Abdennabaoui s’attaque à la traite des êtres humains

Abdennabaoui s’attaque à la traite des êtres humains

La présidence du ministère public en partenariat avec le bureau multi-pays de l’ONU Femmes a lancé, lundi à Rabat, sa campagne de communication et de sensibilisation sur la lutte contre la traite des êtres humains.

A travers cette campagne lancée à l’occasion de la clôture du programme «Accès aux services judiciaires pour femmes et enfants victimes de la traite humaine au Maroc», le ministère public et l’organe onusien ambitionnent de sensibiliser le public ainsi que les partenaires nationaux et les organisations de la société civile à ce fléau, ses manifestations, ainsi qu’au cadre législatif marocain, qui, par le biais de la loi n° 27.14, lutte contre ce phénomène et protège les droits des victimes.

S’exprimant à cette occasion, le procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public, Mohamed Abdennabaoui, a affirmé que la lutte contre la traite humaine demeure au centre des préoccupations de la politique pénale nationale à travers la mise en œuvre de la loi relative à la lutte contre la traite des êtres humains. «Cette loi offre un cadre efficace pour réprimer les trafiquants d’êtres humains et garantir une protection juridique aux victimes», a-t-il dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *