Actes de vandalisme à la prison de Salé: report au 6 août du procès de 52 accusés

La Chambre criminelle près l’annexe de la Cour d’appel à Salé, chargée des affaires du terrorisme, a reporté au 6 août prochain, le procès de 52 détenus impliqués dans des actes de vandalisme commis en mai dernier à la prison de Salé.

Ce report est intervenu suite à l’absence, lors de l’audience du lundi, de 18 accusés, dont 14 poursuivis en état de liberté provisoire et quatre absents pour des raisons de santé.

Le tribunal a décidé d’appliquer la procédure par contumace à l’encontre des 18 détenus poursuivis en état de liberté provisoire et introduire leur dossier pour l’audience du 10 septembre. Le tribunal a également décidé de convoquer les quatre accusés absents pour raisons de santé pour l’audience du 6 août.

Ces 52 accusés sont poursuivis notamment pour « séquestration, désobéissance, coups et blessures et destruction de bâtiments et édifices publics ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *