Addoha démarre bien en Bourse

Addoha démarre bien en Bourse

Forte demande de la part des personnes physiques et des institutionnels.  C’est ce qui ressort dans les commentaires des analystes, trois jours après le début de la souscription du groupe Addoha. Aussi bien au sein du groupe immobilier que ses partenaires dont la banque de placement, Attijari Finances Corps, l’on se montre confiant. «Avant l’opération, le management a organisé un grand road show international. Il y a eu un grand intérêt de la communauté financière. Les échos sont positifs », déclare un responsable de la Banque conseil qui se refuse tout de même à toute estimation. «C’est encore trop tôt pour donner des chiffres, l’opération devant se boucler le 20 juin. La première cotation des actions Douja Promotion Addoha est prévue pour le 6 juillet.
D’ici là, la demande ira crescendo. Les Marocains souscrivent souvent le dernier jour». Pour rappel, l’opération concerne la cession de 35% du capital de l’entreprise en Bourse. Soit, 4 725 000 actions, au prix de 585 dirhams l’unité et pour un montant global de 2,764 milliards de dirhams.
Naturellement, les objectifs de l’opération partagent les analystes. Pour le groupe, cette introduction traduit une opération d’ouverture, de transparence et de proximité. Le projet permettra l’association d’actionnaires marocains et étrangers. Une chose est sûre, le groupe évolue dans un secteur en forte croissance. Le marché du BTP, troisième rang en termes d’emplois, contribue pour près de la moitié de la FBCF (Formation brut en capital fixe). A fin décembre 2005, l’encours de crédits à l’immobilier a enregistré une progression de près de 25% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 57,9 milliards, pesant près de 20% du concours à l’économie. Quant aux ventes de ciment, elles ont enregistré une hausse de 5,02% à fin décembre 2005. Le secteur de l’immobilier au Maroc est celui qui draine le plus d’IDE (Investissements directs étrangers). Sur la période 2003 –2005, le volume des IDE a triplé.
Pour sa part, l’activité principale d’Addoha repose sur la promotion immobilière et plus particulièrement dans la réalisation des logements économiques. Entre 2003 et 2005, la part de ces logements représente 90% du chiffre d’affaires de la société. Durant l’exercice 2005, le groupe dirigé par Anas Sefrioui a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards de dirhams et ses réalisations cumulées au 15 mai 2006 ont porté sur 42 programmes. Soit, dans l’ensemble, plus de 100 000 logements livrés, en cours de réalisation ou en cours d’autorisation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *