Addoha formera 5.000 jeunes aux métiers du BTP

La Fondation Addoha devait procéder hier en fin de journée à la pose de la première pierre de son premier centre de formation à Aïn Aouda. Créée en mai 2011, l’objectif principal de la Fondation Addoha est de former, à l’horizon 2016, 5000 jeunes Marocains âgés de 16 à 25 ans aux métiers du BTP. La cérémonie de la pose de la première pierre devait avoir lieu en présence de de Jamal Rhmani, ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Catherine Colonna, ancienne ministre française, également présidente d’honneur de la Fondation ainsi que son président effectif, Anas Sefrioui. À cet effet, la Fondation avait signé cinq conventions le 27 juillet dernier avec le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle. Six formations seront dispensées, toutes en rapport avec les métiers du bâtiment. Après Aïn Aouda, deux autres centres de formation verront le jour à Marrakech et Tanger d’ici la fin d’année. Cet accompagnement de la jeunesse marocaine se fera également à travers l’octroi de bourses d’études à des jeunes bacheliers leur assurant des études supérieures dans les meilleures conditions, avaient souligné des responsables de la Fondation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *