janvier 22, 2017

ADM attend le feu vert pour l’autoroute du «Grand Maghreb»

ADM attend le feu vert pour l’autoroute du «Grand Maghreb»

L’un des premiers dossiers qui attend le prochain gouvernement concernera l’autoroute du «Grand Maghreb».

Autoroutes du Maroc (ADM) attend, en effet, le feu vert pour démarrer la construction d’un tronçon autoroutier de 23 kilomètres qui sépare la ville d’Oujda de la frontière avec l’Algérie.

«Nous attendons une décision politique pour démarrer ce projet car toutes les études techniques ont été bouclées», confie une source bien informée sous couvert d’anonymat. Pour rappel, l’autoroute du Grand Maghreb est un projet ambitieux qui devrait relier par autoroute l’enssemble des pays du Maghreb.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *