ADM lance une deuxième opération de restructuration de sa dette obligataire

ADM lance une deuxième opération de restructuration de sa dette obligataire

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a lancé une deuxième opération de restructuration de sa dette obligataire visant à racheter une partie des lignes existantes en échange de nouvelles obligations réservées aux porteurs de ces mêmes lignes.

ADM a clôturé avec succès cette opération de restructuration à travers une émission obligataire garantie par l’Etat pour un montant de 1,2 milliard de dirhams répartis en quatre tranches de souscription à taux fixe; tranche A (30 ans amortissable avec 15 ans de délai de grâce de capital), tranche B (15 ans infine), tranche C (10 ans amortissable), indique un communiqué d’ADM parvenu lundi à la MAP.

Cette émission a été sursouscrite 1,03 fois par une base d’investisseurs diversifiée et la demande a atteint 1,235 milliard de dirhams témoignant de l’intérêt et de la confiance des investisseurs institutionnels à l’égard d’ADM, poursuit le communiqué. La Société nationale des autoroutes du Maroc tient à cette occasion à remercier l’ensemble des investisseurs pour l’intérêt qu’ils ont porté aux titres ADM et pour leur accompagnement indéfectible lors des émissions obligataires de la société.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *