Adoption de deux lois relatives au notariat et aux droits en nature

La Chambre des conseillers a adopté, mardi, à l’unanimité deux projets de loi relatifs à l’organisation de la profession de notariat et au Code des droits en nature. Le ministre de la justice, Mohamed Taib Naciri, a expliqué que la loi 32-09 s’insère dans le cadre de l’approche globale de la réforme de la justice, des efforts continus de modernisation des institutions juridiques et judiciaires et de leur intégration au processus de développement. Le texte vise la réorganisation du métier de ces auxiliaires de la justice, au regard de l’importance du notariat dans la réalisation de la sécurité judiciaire et la sécurisation des transactions, a-t-il dit. Concernant le projet de loi 39-08 sur le Code des droits en nature, le ministre l’a classé dans le registre de modernisation de l’arsenal législatif, en ce sens qu’il tend à unifier et à simplifier les concepts et les dispositions juridiques se rapportant à ce genre de droits appliqués aux biens immobiliers titrés ou non. L’unification des concepts, a-t-il fait remarquer, devrait aboutir à la précision, à une meilleure visibilité et à la stabilité des transactions et l’uniformité des jugements en matière de droits en nature titrés ou non.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *