Agadir : le projet « Agadir Land » suspendu

Agadir : le projet « Agadir Land » suspendu

Les porteurs des projets « Agadir Land » et « Agadir Camp » ont annoncé, lundi 6 janvier 2017 à Agadir, la suspension des travaux d’aménagement du site devant les accueillir.

«Il s’agit d’une suspension jusqu’à nouvel ordre et non d’un abandon du projet», a précisé le directeur général des deux projets, Abdelaziz Houays lors d’une conférence de presse tenue pour faire la lumière sur l’évolution de ces projets touristiques de grande envergure, voués à donner un nouvel élan à l’attraction et à l’animation touristiques dans la capitale du Souss.

Cette suspension des travaux a été décidée suite à un récent avis émis par l’Agence urbaine d’Agadir (AUA) notifiant que le site devant accueillir les deux projets se trouve dans une zone au risque sismique élevé.

L’avis défavorable de l’AUA a été doublé par les orientations du projet du Schéma directeur de l’aménagement urbain (SDAU) préconisant de proclamer cette zone non aedificandi et de l’ériger en un domaine forestier.

Les porteurs du projet ont souligné lors de cette conférence de presse que les deux projets avaient recueilli l’accord d’une large commission lors de leur présentation le 13 février 2016, l’accord de la commission régionale d’investissement le 09 mars 2016, l’accord de la commission de dérogation en matière d’urbanisme le 14 mars 2016 et enfin l’accord du conseil communal d’Agadir le 24 novembre dernier.

Prévus sur une superficie d’environ 20 hectares et pour un coût global de plus de 330 millions de dirhams, « Agadir Land » (un parc d’attraction et de loisirs avec aqua parc, parc des jeux secs, delphinarium, ladies club, parc naturel, théâtre en plein air, cinéma 7D, labyrinthe végétale, jeu d’échec géant, outre des cafés et des restaurants et d’autres installations) et « Agadir Camp » (un camping aux standards internationaux avec une capacité de 1900 lits et 624 emplacement pour caravane) est annoncé comme le projet d’animation touristique du siècle pour toute la Région du Grand Sud marocain avec à la clé 1.000 emplois directs.

Articles similaires

1 Comment

  1. m ibidaren

    bonjour
    il y a toujours une main qui veut nuire a l’image d’agadir
    la marina n’est pas sur une zone sismique ?
    les gadiri ne sont pas nationalistes ils n aiment pas leurs régions
    merci

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *