Agadir : Plus de 250 ha de forêt partis en fumée

Agadir : Plus de 250 ha de forêt partis en fumée

Plus de 250 hectares de forêt composés majoritairement d’argan, de thuya et d’oléastre ont été ravagés par un énorme incendie qui s’est déclaré, samedi soir, dans la commune d’Amskroud, à une cinquantaine de kilomètres à l’est d’Agadir.

A 22h00, les surfaces touchées par le feu dépassaient 250 ha et plus de 290 personnes continuaient toujours de lutter sur place contre l’étendue des flammes, a déclaré à la MAP Fouad Assali, chef de service de la protection des forêts au Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification.

L’intervention terrestre, entamée dans la nuit de samedi à dimanche, par des équipes de sapeurs pompiers, de forces auxiliaires, de la gendarmerie royale, des eaux et forêts et des autorités locales avec le soutien de la population, s’est poursuivie durant la journée de dimanche avec l’entrée en action de deux Canadairs des Forces royales air qui s’approvisionnaient au barrage Abdelmoumen, a expliqué le même responsable.

M. Assali a signalé que le feu, dont on ignore encore l’origine, s’est pour le moment dispersé, mais que des flammes restent toujours vivaces sur deux fronts à l’Est et à l’Ouest, assurant que les opérations d’extinction devraient reprendre à partir de lundi à  6h00 du matin.

L’étendue des flammes a été favorisée par la hausse des températures (43 degrés), le tapis herbacé de cette zone difficile d’accès, la force des vents et les résineux du thuya, précise-t-on.

La forêt d’Amskroud a connu, en septembre 2011, un incendie similaire lequel avait parcouru près de 180 ha de couvert végétal.

Selon des statistiques du Haut commissariat, 484 incendies ont endommagé, en 2012, près de 6.700 ha, notamment dans le Rif (45 %) et l’Oriental, dont 90 % causés par l’action de l’homme. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *